1. Accueil
  2. International
  3. Macédoine du Nord – Conseiller/conseillère auprès du ministre de l’Environnement de la République de Macédoine du Nord (H/F)

Macédoine du Nord – Conseiller/conseillère auprès du ministre de l’Environnement de la République de Macédoine du Nord (H/F)

Description de la mission

Le rôle de l’ETI sera de faciliter la mise en œuvre du programme d’adoption de l’acquis communautaire et d’appuyer les réformes et projets liés aux engagements de la Macédoine du Nord dans le cadre des négociations d’adhésion à l’UE, en lien avec l’assistance technique qui pourra être fournie par l’UE.

Plus concrètement, l’ETI appuiera la Macédoine du Nord dans la définition de ses objectifs en la matière : contribution nationale en matière de réduction des émissions de CO2, mais aussi gestion des déchets, lutte contre la pollution de l’air, traitement de l’eau et protection de la biodiversité.

Principales tâches et résultats attendus :

  • Apporter un rôle de conseil auprès des autorités macédoniennes dans le cadre du processus d’adhésion (cf. chapitre 27)
  • Accompagner des actions de formation des fonctionnaires (organisation de séminaires, invitations d’experts français et autres.) sur les questions européennes (droit, passation de marchés, etc.) et techniques (ex : eau et assainissement, dépollution et biodiversité)
  • Fournir un appui au travail interministériel, dans le cadre des négociations européennes et de l’approche par cluster, en lien avec l’ETI déjà présent au sein du Secrétariat aux affaires européennes
  • Assurer la bonne communication entre le Poste, l’AFD et les autorités nationales, notamment au moment de la conception et du suivi de projets de coopération (FEXTE, FSPI, etc. dans les domaines liés à la protection de l’environnement et la lutte contre le changement climatique. L’eau et l’assainissement apparaissent particulièrement pertinents)
  • Mener des actions de sensibilisation et de préparation autour des projets de jumelages (visites d’études, missions exploratoires) afin de renforcer le positionnement de l’expertise française

Description du projet ou contexte

Le projet vise à soutenir la Macédoine du Nord dans sa démarche de rapprochement européen, en particulier la transposition et la mise en œuvre réelle de l’acquis européen dans le domaine de l’environnement et du climat (Chapitre 27).

La France mène une politique active de protection de l’environnement et de lutte contre le changement climatique, sur les scènes européenne et internationale. Le nouvel ETI s’inscrira dans cette dynamique. De plus, la France est pilote au sein du cycle politique européen EMPACT portant sur la criminalité environnementale, secteur qui fait l’objet d’une coopération croissante entre la France et la Macédoine du Nord. L’Agence française de développement (AFD), dont le mandat dans le pays est largement tourné vers les enjeux climatiques, est par ailleurs en passe de procéder à ses premières interventions en Macédoine du Nord en soutien au financement de projets d’investissement vert (efficacité énergétique, énergies renouvelables, transport, etc.).

Au niveau européen, l’Agenda vert pour les Balkans occidentaux a été lancé en octobre 2020, accompagnant le plan économique et d’investissement pour la région. Il a été approuvé au plus haut niveau politique par les dirigeants des Balkans occidentaux lors du sommet de Sofia en novembre de la même année, y compris par la Macédoine du Nord.  Ce programme prévoit des actions dans cinq grands domaines: la décarbonation (action pour le climat, transition énergétique propre et juste et mobilité intelligente) ; l’économie circulaire ; la dépollution, notamment au vu de l’impact significatif de la pollution atmosphérique dans la région ; l’agriculture durable et la production alimentaire ; la protection de la biodiversité.

Les enjeux pour accompagner la Macédoine du Nord dans les objectifs climatiques et environnementaux ambitieux qu’elle s’est donné sont donc particulièrement importants et constitueront le cadre d’action de l’ETI retenu.

Descriptif de la structure d’accueil :

  • Autorité directe sous laquelle travaillera l’ETI: M. Arsim FIDANI, chef de cabinet du Ministre de l’Environnement
  • Composition (effectif et fonctions) de l’équipe/service au sein duquel travaillera l’ETI: cabinet du Ministre de l’Environnement composé de 6 collaborateurs                           

Profil souhaité

Qualifications :

  • Formation Bac+5 : ingénieur, grandes écoles, Sciences Po, etc.
  • Bon relationnel, capacité d’adaptation à un nouvel environnement et à une nouvelle culture
  • Anglais courant
  • Macédonien et/ou albanais apprécié

Expérience professionnelle :

  • 10 ans d’expérience dans le secteur de l’environnement et de la lutte contre le réchauffement climatique
  • Très bonnes connaissances des enjeux européens, des institutions européennes et des financements européens
  • Expérience de suivi de projets (notamment TAIEX, CIBO et IPA)
  • Connaissance des principales IFI
  • Connaissance du contexte local macédonien et/ou des Balkans occidentaux

Informations complémentaires

Durée : 2 ans au plus avec prolongation possible de 2 ans sous conditions

Secteur : environnement-énergie-climat-biodiversité

Date de prise de fonction (susceptible d’être modifiée) : début 2023

Moyens matériels et humains mis à la disposition de l’expert(e)

  • mise à disposition d’un bureau au sein de la structure d’accueil : OUI (bureau, ordinateur, internet et plus globalement intégration au sein de l’équipe du cabinet du Ministre)
  • mise à disposition par la structure d’accueil de matériel informatique, téléphone mobile et prise en charge des frais de communication : OUI pour le matériel informatique, NON pour le téléphone mobile et la prise en charge des frais de communication
  • prise en charge par la structure d’accueil des frais de mission/déplacement : NON
  • L’ambassade convie l’ETI aux réunions des services

Documents à fournir :

  • CV
  • Lettre de motivation

Date limite de candidature : 30/10/2022 23:59

Expertise France – Envoyer la candidature (gestmax.fr)