1. Accueil
  2. Or
  3. Chargé(e) de contractualisation d’établissement – DGESIP B1-1

Chargé(e) de contractualisation d’établissement – DGESIP B1-1

Sous l’autorité de la chef de département et de son adjointe, le/la chargé/e de contractualisation assure les activités suivantes pour un ensemble de regroupements et d’établissements en relevant :

1) activités de nature stratégique et conceptuelle.
Prenant en compte différents documents externes qui sont le fondement de son activité, le/la chargé/e de contractualisation établit les contrats des établissements relevant de son portefeuille et s’assure de la cohérence des différents volets qui le composent : volet commun, volets spécifiques, volet territorial. Il effectue ce travail en lien avec l’ensemble des interlocuteurs concernés par une expertise spécifique..
Le/La chargée de contractualisation collecte et synthétise des données de caractérisation permettant d’identifier une vision politique consolidée du site : informations chiffrées pertinentes (effectifs, etc.), positionnement stratégique local, régional, national et international, écosystème auquel il entend se comparer….
Le dialogue stratégique et de gestion annuel permet un suivi étroit du contrat. Le/La chargée de contractualisation analyse et suit les projets des établissements financés dans le cadre de la phase « projets » du dialogue stratégique et de gestion annuel.
Il/Elle contribue à la fonction d’expertise et de conseil par des analyses et l’élaboration de notes de situation et/ou de synthèse sur les regroupements et établissements en fonction des demandes (déplacements, audiences, réunion de travail, etc.).

2) de nature organisationnelle
Le/La chargé/e de contractualisation effectue le suivi des actions inscrites dans les contrats précédents et le suivi des jalons des contrats en cours.
Il/Elle rédige des fiches de présentation concernant chaque établissement qui synthétisent les éléments caractéristiques d’un établissement afin de favoriser le parangonnage, d’identifier les points saillants et de souligner les forces et les faiblesses de chacun. A ce titre, il alimente le portail « Paysage ». Il/Elle peut être amené, en fonction de la commande politique, à synthétiser un ensemble de données actualisées dans une note de synthèse dans des délais très contraints.
Le/La chargé/e de contractualisation peut être amené à analyser les documents présentés par un établissement (CNAM, MNHN, INHA) à son conseil d’administration et coordonner les analyses pour la DGESIP.